Les Antilles, ile de l’Amérique Centrale, se longent sur 2500 kilomètres, du Golfe du Mexique au large du Venezuela. Elles divisent l’océan des Antilles de l’Atlantique. Elles sont partagées en deux : grandes Antilles et petites Antilles. Colonisées pendant des lustres raison pour laquelle on les différencie par leur dialecte.

Planification d’un séjour antillais

Les Antilles sont larges, la période d’un séjour est restreinte. Par conséquent, il s’avère convenable de bien planifier son parcours, cela implique de bien définir les sites et zones des Antilles que vous désirez explorer. Pour un premier déplacement, il vaut mieux se centrer sur les Grandes Antilles. L’archipel d’Hispaniola sera à favoriser dans votre voyage aux Antilles étant donné que la République Dominicaine et Haïtien s’y situent. Un circuit aux Antilles n’est pas un circuit sans passer par Port-au-Prince et ses immenses et spacieuses plages de Punta Cana, Cabarete ou bien de Bavaro. Aussi, découvrez de délicieuses recettes antillaises à vous faire frétiller les papilles, faites un voyage gourmand sur saveursantilles.com/ et rhum-arranges.com.

Grandes Antilles et Porto Rico

Porto Rico est une autre zone inéluctable des Antilles. Elles se trouvent en même temps dans la mer des Caraïbes et dans l’Océan Atlantique, Porto Rico représente le sanctuaire naturel des nageurs. Les organisations bioluminescentes du lagon de Vieques vont rendre votre voyage antillais indélébile. Vous pourrez opter entre voyager aux Antilles françaises et de ce fait choisir pour des séjours ensoleillés en Martinique ou un périple en Guadeloupe ou bien favoriser la destination insolite de la République Dominicaine. Les panoramas y sont superbes et les plages splendides. Assurément, le portrait est celle des photographies de carte postale cependant la réalité coïncide bien à l’impression d’être au centre d’Eden sur terre.

Découvrir les petites Antilles

Pour les fans de volcans parcourez les petites Antilles. Dans cette contrée, multiple de ces archipels sont de source volcanique. On les différencie aisément par leur relief escarpé et leur flore luxuriante. Les autres représentent des îles de calcaires et de coraux, leur relief plan est recouvert d’une verdure rarissime. La Dominique symbolise l’une de ces îles escarpées, ses sites exclusivement abrupts et forêts denses ont permis le prolongement d’existence jusqu’à ce jour d’une tribu d’indiens caraïbes. Si de nos jours vogué sur ces eaux pacifiques sur des voiliers ou des paquebots, la mer des Caraïbes fut durant des ères la scène des prouesses des flibustiers et des boucaniers anglais, français ainsi qu’hollandais. Le large archipel des îles Vierges britanniques fut des lustres estimés par les aventuriers pour sa contiguïté avec les voies des anciens navires espagnols.